On parle beaucoup des illustrations crées non par des artistes, mais par des IA, Intelligences Artificielles. Récemment, une personne a remporté un concours d’art aux Etats Unis, mais sans avoir réalisé son œuvre. Il a usé d’une application pour générer l’image gagnante, ce qui a mis le sujet sous les projecteurs.

 J’ai eu envie de me renseigner davantage afin d’avoir mon propre point de vue sur cette nouveauté dans le monde de l’art. Midjourney est le programme le plus connu et le plus aisé d’accès, je me suis penchée sur cet IA.

Le programme génère des images à partir de mots clés que vous choisissez. Le principe est simple : on note une liste de thèmes, d’idées, et l’IA se « nourrit » des images qui existent sur le web pour créer quatre œuvres à partir de ces références.

La volonté affichée des créateurs de MidJourney est de générer de belles images. De ce fait, de nombreux graphistes usent de cette IA pour travailler. Ils créent plusieurs variations d’une idée, et la présentent à leurs clients pour déterminer dans quelle direction poursuivre. L’usage commercial des images créées peut être autorisé. Ainsi, en juin 2022, le magazine The Economist a laissé l’IA créer sa couverture.

 

Pour tester le programme, c’est très simple. Il vous suffit de télécharger Discord, une messagerie gratuite qui existe sur internet ou en application téléphone. Cliquez sur le lien pour trouver le salon de discussion de Midjourney. Une fois connecté à Discord, rejoignez n’importe quel salon sur la gauche dont le nom contient le terme « newbies », « débutants » en français.

Dans le barre de conversation, écriver « /imagine » et les mots clés que vous souhaitez. L’IA génère alors 4 images, qui se chargent peu à peu sous vos yeux !

A noter que l’application est gratuite… car votre résultat sera visible par tous.

Vous pouvez également télécharger dans la barre de conversation vos images pour guider l’application, mais évitez donc des éléments trop personnels qui seront vus par tout le monde.

 

J’ai noté les mots clés suivants ; en pensant au défi que nous avons mis en place avec Tatiana @bluevertsoul: cartoon, landscape, pink, christmas, tree. Cela correspond en français à BD, paysage, rose, Noël et arbre. A noter qu’il est plus aisé pour l’IA de traiter des demandes en anglais.

Voici le résultat. Les différentes images dépendent du temps de traitement de la requête. Les premiers dessins montrent des créations faites au bout de 2 secondes de réflexion de la part de l’application, les suivants au bout de 5 secondes, et enfin au bout de 10 secondes.

J’ai réitéré l’expérience, avec l’image postée ce jour sur instagram:

Je dois admettre avoir été bluffée par le résultat. Les images générées sont superbes, et correspondent bien à ma requête.

J’ai donc envie de lancer un petit défi : que diriez-vous de tester Midjourney en se basant sur le moodboard de notre mini challenge? Indiquez dans le Discord de Midjourney les mots clés que vous évoque le moodboard, et postez le résultat en story ou en post avec les hashtag #midjourneyminichallenge et #minichallengedenoel. J’ai hâte de voir vos résultats !

 

En me baladant sur le Discord, j’ai découvert des réalisations qui m’ont énormément plu, en voici une sélection non exhaustive:

 

 

Voilà pour cet article sur Midjourney ! J’espère que ce billet plus long que prévu (c’est qu’il y avait beaucoup de choses à évoquer !) vous aura plu. Au vu de tout ce que je souhaitais évoquer, j’ai choisi de diviser l’article en deux. Vous pouvez retrouver mes propos sur les polémiques suscitées par Midjourney plus loin sur le site. Merci pour votre intérêt !


1 commentaire

Les Polémiques avec les oeuvres crées par IA - L'Atelier Hello · décembre 23, 2022 à 10:04

[…] l’expliquais dans l’article précédent, Midjourney est un programme qui génère des images à partir de mots clés que vous […]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *