Bonjour à tous! Le 100 days project est un challenge lancé pour la première fois en 2013 sur les réseaux sociaux.
Le concept est simple sur le papier: dessiner une fois par jour pendant 100 jours. Cette année, c’était la troisième fois que je me suis lancée dans ce challenge, et j’ai développé quelques astuces pour mener à bien ce défi!

Déterminer clairement un moment de création est je pense le conseil le plus important que je puisse donner. J’ai de mon côté dessiné tous les jours en milieu de soirée, après le repas. C’est un temps calme pour moi, et me retrouver sur le canapé avec mon IPad participait à bien terminer la journée. J’avais laissé volontairement l’iPad à portée de main et toujours chargé sur la table basse, impossible de l’oublier ! Et ainsi, la mise au « travail «  était très rapide, et empêchait de tergiverser et de changer d’avis. 

 

Perso, j’ai choisi d’illustrer mon quotidien, ce qui m’a permis d’être variée dans les représentations. Un jour je dessinais mon café en 2 min, le suivant une demoiselle croisée dans le métro en prenant une demi heure… les sujets changeaient tout le temps et je pouvais déterminer au jour le jour le temps que je voulais consacrer au challenge. Pour garder une cohérence, j’ai choisi de dessiner sur ma tablette, en privilégiant le tracé, et en usant d’un petit format pour ne pas (trop) me perdre dans les détails.

 

Cette année, j’ai réussi à tenir mon projet en restant sur le même thème avec la même technique. Mais ce n’est pas forcement aisé, et il n’y a pas de honte à changer d’avis en cours de chemin et à réajuster son projet. Finir par faire de l’aquarelle quand on a commencé au crayon ou dessiner des pandas alors que le thème premier était la figure humaine ne pose pas souci. Ça fait partie de la continuité naturelle de son challenge personnel et prouve qu’on réfléchit, qu’on évolue ! 

 

Dessiner tous les jours est déjà assez complexe… si en plus on sort complètement des sentiers battus, on risque de lâcher rapidement l’affaire devant la difficulté. L’idée ici est d’être régulier, et c’est ce qui permet de s’améliorer. Si on subit son moment de dessin car le thème ou la technique choisis sont trop complexes, on se lasse ou pire on se dévalorise.

 

Personnellement, le fait de suivre les hashtags #100daysofdrawing #the100daysproject @100daysofsketching et d’admirer régulièrement les créations de @pot.eau.rose, @lafeerox, @lapetiteruse, @mapetiteusinebricole, @plumedepinceau et j’en oublie surement, m’a beaucoup aidée . Je me suis sentie stimulée, encouragée à continuer en voyant ces belles créations . Le fait de se sentir en communauté est toujours très positif lorsqu’on pratique un loisir souvent solitaire comme le dessin !

Voici pour ces petites astuces pour mener à bien ce joli projet des 100 jours! J’espère que cet article vous aura aidé et inspiré 🙂 A bientôt!

signature

Sources photos: Illustrations perso, Infralist.com sur Unsplash


0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *