Bonjour à tous!
Il y a peu, j’ai eu la chance d’être interviewée par Tatiana Bluevertsoul dans le cadre du Paper Lovers Project. Ca a été une première pour moi, et répondre à ces questions a été une jolie occasion de faire un point sur qui je suis, sur ma pratique etc… Merci donc à Tatiana pour ce chouette exercice!

Bonjour! Je m’appelle Elodie, et l’Atelier Hello, c’est moi! Passionnée par l’aquarelle et le graphisme, j’ai crée l’Atelier à la fac, il y a 10 ans déjà.

Je viens de fêter mon trentième anniversaire, et suis alsacienne. C’est la diversité des paysages bas-rhinois qui m’ont donné envie de me mettre d’abord à la photo… avant de troquer mon Nikon pour des pinceaux 😉

Actuellement professeure d’arts plastiques, je suis passionnée par toutes les formes d’art (dessin, photo, gravure, art numérique…) depuis toute petite. J’ai eu envie de partager le plus possible mon amour de la création via mon instagram crée il y a un peu plus d’un an et mon site tout neuf.

C’est grâce à mes études d’arts à la fac que j’ai doucement trouvé un style de prédilection, mêlant tracés fins et aplats de couleurs.

Je me suis mise « sérieusement » à l’aquarelle grâce aux voyages, je cherchais un moyen simple d’emmener plein de couleurs sans perdre trop de place dans mon sac à dos! Les godets ont tout naturellement rejoint mes carnets de dessins, et je ne les quitte plus.

Mes sujets de dessin de prédilection sont les plantes et les fleurs, la mer, les demoiselles mais j’aime trouver de nouveaux sujets et surtout, mélanger les techniques! Mon dada du moment? Mêler aquarelle et dessin numérique.

 


A la fac, je vendais illustrations et bijoux en pierre fine pour arrondir les fins de mois. Devenue professeure, j’ai stoppé mes ventes, et même ai arrêté de dessiner tout simplement.

J’ai réalisé il y a deux ans maintenant combien créer me manquait, et à quel point partager et discuter à ce sujet était primordial à mes yeux. J’ai donc ouvert mon instagram il y a 15 mois, et des commandes spontanées sont arrivées, merci encore à la communauté d’aquarellistes et de dessinatrices qui m’ont accueillie avec tant de bienveillance.

 


Sans surprise, mon artiste préféré est Mucha, et je suis ravie d’avoir été invitée par Marie et Tatiana à partager ce mois ci mon amour envers cet illustrateur. Il est spécialisé dans les ornements floraux et est connu pour ses visages féminins très délicats et linéaires, tout ce que j’adore.

J’ai toujours été admirative des peintres préraphaélites, comme Burne-Jones ou Rossetti. L’esthétique si douce et linéaire d’Hokusai et d’Hiroshige, des peintres japonais, me fascinent. J’aime beaucoup l’univers coloré et triste à la fois de Frida Kahlo. Pour rester dans la couleur, les installations immersives si pop de Yayoi Kusama me mettent en joie!

Je m’arrête dans ma liste ici, mais c’est si difficile de se limiter! Les sources d’inspirations pullulent, j’use de Google Art Project et de Pinterest pour trouver toujours de nouvelles idées.

 

 


Pour la couleur, j’hésite entre un bleu indigo très profond et un vert foncé puissant (en aquarelle, ce serait l’Indigo de Winsor and Newton et le Vert Cascade de Daniel Smith ^^). Pour la chanson, je ne me lasse pas de « No one » d’Alicia Keys. Un mot… résilience me plaît beaucoup, j’espère qu’à force de motivation ce terme me définira en partie.

 


Il ne faut pas croire qu’il est essentiel de savoir dessiner pour créer, surtout à ses débuts. Rien n’est inné, et à force de s’entraîner, d’adapter et simplifier les tracés, on arrive doucement à son objectif. Pour dessiner un visage, on part d’un rond, qu’on affine, à qui on ajoute des détails… On ajuste au fur et à mesure, on ne commence pas avec le dessin fini!

 

Voilà pour cette première interview qui vous aura permis d’un peu mieux me connaître 😉 A bientôt!


0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *